Equilibre

par Claire JOLY Photographe  -  8 Avril 2013, 12:14

Série de photos réalisée dans le cadre du projet de rénovation urbaine du « Grand Marbé » secteur englobant les quartiers Pérrières, Marbé et Deserte situé au nord de Mâcon. Face à de nombreux dysfonctionnements du quartier, autant sur l’aspect de l’habitat mais également sur l’aspect humain et social, la ville de Mâcon a pris les choses en main par le biais d’une rénovation urbaine afin d’améliorer la qualité de vie de ses habitants.

equi1a.jpg

 

equi2a.jpg

 

equi3a.jpg

 

equi4a.jpg

 

equi5a.jpg

 

equi6a.jpg

 

equi7a.jpg

 

equi8a.jpg

 

equi9a.jpg

 

equi10a.jpg

 

equi11a.jpg

 

equi12a.jpg

 

equi13a.jpg

 

equi14a.jpg

 

Mon projet, réaliser une série de photos mettant en exergue l’habitat et l’être humain. Garder en mémoire ses lieux, sur le point de disparaître complètement. Plusieurs générations de locataires se sont succédées au sein de ses appartements, jeunes couples, personnes âgées…chacun y a laissé un peu de vie, un peu de son âme. J’ai réalisé une série de photographies au sein de 14 appartements de cette barre, 14 logements identiques et pourtant 14 logements différents. J’ai souhaité faire des clichés dans la pièce principale de l’appartement, lieux d’accueil, d’échange, lieu de vie. Les pièces vides d’objets portent encore les traces des anciens locataires, tapisserie, moquette rideaux, lustres, traces de meubles ou de cadres… Chaque pièce est chargée de sens. J’ai choisi de faire intervenir une dernière fois l’humain au sein de ses appartements en demandant à un équilibriste de poser dans chaque appartement et de s’inspirer des traces de vies s’en dégage. Le corps en équilibre, tout en tension, capte l’énergie de la pièce pour une dernière fois. Hommage aux vies passées, mémoire de 50 années, bientôt réduit en gravât. Ce travail amène également une réflexion sur l’Homme et son mode de vie. L’importance d’être bien chez soi pour être épanoui. Bien chez soi, et bien avec les autres. Faire tomber les barrières s’ouvrir au monde. C’est ce que la ville de Mâcon souhaite faire par le biais de cette réhabilitation. Afin d’offrir a tous un meilleur cadre de vie.